Accueil >ACTU >Dans les médias

De l’entretien annuel aux quotas

mardi 4 février 2003.


  • L’évaluation classique : au cours d’un entretien annuel, le manager évalue le salarié en fonction de sa performance, mais aussi, depuis une quinzaine d’années, de ses compétences et de ses comportements.
    Sont ensuite établis une liste de points à améliorer et un plan d’action pour y parvenir.
  • Le « 360 degrés » : importé des Etats-Unis, ce type d’évaluation a séduit, en France, les cabinets de conseil et d’audit. Il s’agit de demander leur avis à tous les collaborateurs d’un salarié (supérieurs mais aussi inférieurs hiérarchiques), anonymement.
    Critiquée par certains DRH, cette évaluation est principalement utilisée pour les cadres supérieurs.
  • La notation : normalement réalisée après une évaluation classique, la notation est plébiscitée par les directions, car elle facilite l’attribution des augmentations salariales (aux mieux notés).
  • Le « forced ranking » : imaginé par General Electric, il consiste
    à fixer des quotas de personnes à bien et mal noter : 20 % des salariés sont notés A (« excellent »), 70 % B (« moyen »), 10 % C (« bas »).
    Jack Welch, ex-PDG de GE, prônait que deux notations au bas de l’échelle suffisaient pour licencier une personne.

D’après LE MONDE du 3 février 2003

Articles les plus récents
Dans la même rubrique

Dans les médias
Pas d'autres articles dans la rubrique Dans les médias

Du même auteur

Sur le Web

  • SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

    Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0