Accueil >Sections >PNC Air France >TRACTS

TRANSFORM 2015 : LES VRAIES RAISONS DE FAIRE GRÈVE DU 20 AU 24 NOVEMBRE 2013

vendredi 1er novembre 2013, par SUD Aérien PNC .


Depuis des mois, nous subissons les effets des accords Transform, mis en place par la Direction grâce à la signature des 3 syndicats représentatifs, l’UNSA  , le SNPNC  /FO et l’UNAC  .

Ils avaient alors justifié leur signature (pour notre nouvel Accord Collectif) en déclarant que ce dernier était protecteur... Pourtant, la dégradation des règles d’utilisation et de sécurité que nous subissons découle directement de ce qu’ils ont signé…
AF a maintenant, à sa disposition, un arsenal de mesures pour accroître notre productivité et notre flexibilité …en toute légalité !

Tous secteurs confondus, nous ne pouvons que constater une terrible revue à la baisse de nos conditions de travail :

• la déstabilisation de nos plannings,
• la flexibilité,
• les prestations PEQ ridicules,
• l’explosion des TSV,
• l’arrivée de la notion de la double activité,
• la difficulté de poser des journées joker… qui proratisent nos repos,
• les compo-peq de plus en plus fréquentes,
• les sanctions disciplinaires qui se multiplient, etc…

Toutes ces remises en cause, tout ce que nous subissons, justifient de se mobiliser pour empêcher que la dégradation ne s’aggrave. C’est l’arrêt de ces mesures que nous devons revendiquer et les questions centrales ne sont ni les GP ni le devenir des cadre PNC   comme voudraient nous le faire croire les 3 syndicats représentatifs.
Tout cela justifie totalement que l’ensemble des PNC   se mette en grève pour obliger la Direction à ne pas aller plus loin !!!! Aussi SUD Aérien vous appelle à vous mobiliser massivement. Unis, les PNC   ont les moyens de se faire entendre !!!

Plusieurs syndicats se sont visiblement rendu compte du ras le bol qui s’exprime dans les avions et ont lancé un appel à la grève pour fin novembre. Dans un souci d’efficacité, nous appelons à la grève pour les mêmes dates et avons convoqué le 17 octobre une intersyndicale pour voir les possibilités d’une action commune. Nous espérons seulement que, une fois de plus, l’UNSA  , le SNPNC  /FO et l’UNAC   n’annulent pas leur appel en mettant en avant l’obtention d’une ou deux broutilles !

Bien sûr, une grève est justifiée mais, comme SUD Aérien l’avait proposé il y a moins d’un an… il mieux aurait valu affronter une direction toujours plus avide de productivité et de flexibilité AVANT la signature d’un tel Accord plutôt qu’APRES…

D’ autant plus qu’après des mois de communication bien orientée et de multiples manipulations, notre direction a réussi à faire appliquer ce nouveau modèle économique…ce qui l’amène à en vouloir toujours plus !
Pour préparer de nouvelles attaques, la communication d’AF a été bien orientée pendant tout l’été et laissait entendre à chacun d’entre nous qu’en septembre serait annoncée purement et simplement la mise à mort du secteur MC  //CC   en le faisant basculer (lignes et personnels) vers HOP ou Transavia…ce qui avait permis de créer un vent de panique puisqu’un nombre conséquent de PNC   MC  /CC   ont demandé leur passage sur LC   de peur de perdre leur emploi.
Quel effet d’aubaine pour AF puisque les besoins de croissance se trouvent sur LC  

En fait, le 4 octobre dernier, lors d’une cession extraordinaire du CCE, notre direction a annoncé de nouvelles mesures, de nouvelles suppressions d’emplois qui frappent pour l’instant nos collègues du sol (plus de 1700 emplois) avec la volonté de sous-traiter au maximum. Les vols Air France seront donc de moins en moins pris en charge par des agents de notre compagnie, mais par des salariés payés à moindre cout avec des emplois précaires…

Tout comme les avions sur lesquels nous volons seront de moins en moins entretenus et révisés par des agents AF.

Dans les 2 cas, cela n’aura pas un effet positif sur la sécurité des vols…mais ce ne sont pas des transferts de PNC   MC  /CC   vers Transavia et HOP, voire des licenciements qui ont été annoncés ce 4 octobre dernier.

Nous avons eu droit aussi durant des mois au discours sur la situation catastrophique d’Air France qui imposait d’importants sacrifices pour sauver la compagnie. N’oublions pas que ce qui avait justifié la signature des 3 syndicats représentatifs (l’UNSA  , le SNPNC  /FO et l’UNAC  ) en avril dernier était la soi-disant mort imminente de notre entreprise …

Et là, Oh miracle, M. de Juniac vient d’annoncer dans la presse il y quelques semaines que nous étions sauvés !!!
« Le groupe AF/KLM devrait renouer avec les bénéfices cette année et sa composante française, Air France, est en voie d’être sauvée ». « Air France-KLM devrait gagner de l’argent dès 2013 et AF en 2014, ce qui fait qu’on aura des moyens de nous développer, d’ouvrir de nouvelles lignes, notamment en Afrique, en Asie et en Amérique latine » a déclaré A.de Juniac, PDG d’Air France /KLM sur Europe 1… (8/10/2013).

Redresser une entreprise telle que la nôtre en l’espace de 6 mois relève du miracle, c’est le moins que l’on puisse dire !!!

La terreur et la manipulation alliées à la communication sont bel et bien devenues des armes redoutables que notre direction utilise quand bon lui semble secteur après secteur quand elle veut faire accepter l’inacceptable.

 « L’effort  » que nous avons donné va bien au-delà de 20% …nous n’avons pas à accepter de telles conditions de travail. Chacun d’entre nous a le droit d’avoir une vie personnelle décente !

 TOUTES ET TOUS EN GREVE LES 20, 21, 22,23 et 24 NOVEMBRE 2013.

Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0