Accueil >Sections >PNC Air France

LE GRAND GAGNANT DE TRANSFORM 2015 : NOTRE DIRECTION

samedi 27 avril 2013, par SUD Aérien PNC .


Le 15 mars dernier, l’UNSA  , le SNPNC  /FO et l’UNAC   ont décidé d’accompagner notre Direction dans son dernier projet (Transform) en apposant leur signature sur notre nouvel Accord Collectf (2013/2016).

Ces 3 syndicats ont permis à notre entreprise de donner à notre profession un nouveau « virage » : la précarité…

Car ce nouvel accord, mené d’une « main de maître » par AF, va avoir pour conséquence des conditions de travail, de rémunération, de sécurité dégradées mais une flexibilité et une productivité accrues.

Nous sommes donc...les Grands Perdants !

Nos règles d’utilisation vont donc être impactées par :

  • réductions des compo-peq sur tous les vols LC  
  • Vols dérogatoires sur LC  .
  • Formation e-learning sur des journées de dispersion (à domicile ou sur notre lieu de travail avant ou après une activité)…
  • - Formations règlementaires (de 4h) doublées avec des stages, visites médicales etc …
  • explosion des rotations très denses sur MC  /CC   (sur le modèle des bases Province)…
  • apparition de la double activité sur MC  /CC   avec la possibilité de se poser jusqu’à 1h du matin et de « ré-enchaîner » sur la rotation initiale de la même journée …avec la fausse possibilité de mettre les RADD dans un compteur CJR. En effet, si nous voulons prendre nos repos à l’issue de la rotation, le planning aura tout loisir de faire « voler en éclats » nos repos, nos DDA et nos activités programmées si la prise de ces repos accolés déstabilise nos activités.
  • difficultés de poser des DDA sur MC  /CC   compte tenu des nouveaux rythmes imposés …

Etc…

Nos salaires vont être impactés par :

  • la perte de l’indemnité pressing (39 euros par mois)…
  • le gel des salaires par rapport à l’inflation …jusqu’en 2014 …
  • le changement des échelons qui va être bloqué…jusqu’en 2016…
  • le changement des classes (et de manière pérenne) qui prendra le relais une fois le blocage des échelons passé…

Etc…

Nos vies personnelles et familiales vont être impactées par :

  • la perte des jours de congés annuels
  • un abattement des jours de repos à partir de 4 jours de congés annuels sur MC  /CC   (contre 7 actuellement mais à compter de début juillet cela sera terminé)…
  • des délais de prévenance en cas de pose de journée enfant malade ou de toute autre absence en amont du pointage (45 mn).
  • une flexibilité accrue voire totale de nos plannings… en cas d’absence, d’arrêt
    etc.…
  • possibilité pour la Prod ainsi que le suivi de modifier notre activité à J-2 pour cause d’exploitation sans contrainte horaire …

Etc…

Au total  : Transform 2015 ne représente pas comme on a pu le lire à de nombreuses reprises un plan de sauvetage de notre entreprise…il s’agit bel et bien d’un nouveau modèle économique …car il est malheureusement dans l’air du temps de vouloir culpabiliser les salariés pour qu’ils renoncent à leurs conditions salariales, à leurs acquis…voire à leurs vies personnelles !
Nous sommes gérés comme toute les grosses entreprises et peu importe que notre fonction principale soit la sécurité !

Tout ce que veut AF, c’est tirer un maximum de profits de notre travail avec des conditions d’utilisations, de rémunération et de sécurité vues au rabais …puisque le nouveau modèle de gestion sont dorénavant le modèle low-cost !
Mais ne nous y trompez pas, notre compagnie n’est nullement moribonde et nous n’avons pas plus à regagner la confiance de nos passagers puisqu’ils sont bien présents et ce jour après jour !

AF a donc « bien » plombé ses résultats pour tenter de nous faire accepter …l’inacceptable mais d’ici 2 ans les chiffres deviendront « par miracle » positifs.

Déjà en 2012 ;

  • le Chiffre d’affaires a augmenté de 5,2%
  • le trafic lui a augmenté de2,1%...
  • la recette unitaire au siège kilomètre offert (RSKO) est en hausse de 5,9%...
  • les investissements ont été de plus d’1,47 milliard
  • le fameux cash-flow opérationnel est positif de 851 millions d’euros
  • la trésorerie est de 3,9 milliards d’euros

De plus, l’indicateur que regardent tous les « investisseurs » est l’EBITDAR   (le résultat
Avant intérêts, impôts, amortissements, dépréciations et loyers).
Il exprime le bénéfice opérationnel d’une société, en retirant les éléments qui ne sont pas directement en rapport avec l’activité et permet donc d’avoir une vision réelle de la marge réalisée par les par les opérations en se dégageant des résultats financiers.
Cet indicateur est en fait positif à 2,4 milliards d’euros mais il est surtout en augmentation de 10% en 2012...et ce malgré la hausse du coût du carburant !

Les difficultés d’AF…sa soi-disant mort annoncée n’était en fait qu’une mascarade.
Et malgré tout ce que les 3 syndicats représentatifs laissent entendre, notre Direction compte bien faire perdurer un tel accord. Pour elle, ce changement est irréversible et nous avons basculé dans un nouveau modèle fait de précarité et de productivité à outrance.

Le seul moyen de revenir dessus sera de créer un rapport de force conséquent car AF, l’UNSA  , l’UNAC   et le SNPNC  /FO ne nous veulent pas que du bien !

Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0