Accueil >Sections >SGH - groupe 3 S Alyzia >archives Swissport

Swissport … pas bien !

vendredi 10 août 2012, par Sud aérien SWISSPORT .


Suite au courrier adressé à chaque salarié, il nous semble important de décrypter le baratin de la direction.

Dans un premier temps, Swissport affirme :
« vous le savez, cette activité générait beaucoup de pertes, il n’est pas possible de continuer ainsi  » …

  • Nous savons … quoi ? Cela fait à peine deux mois que Swissport a récupéré le marché que, par ailleurs, Swissport a décroché en proposant un coût inférieur de plusieurs millions d’€ de moins que ses concurrents …. Et ce serait aux seuls salariés d’en supporter les conséquences ??? Il s’agit certainement d’une plaisanterie !

Puis :
« Nous aurions souhaité plus de temps pour mettre en place les choses et les expliquer, malheureusement entre le résultat de l’appel d’offre et le démarrage de l’activité il s’est écoulé trop peu de temps  »

  • Mensonges … l’ordonnance rendue par le Tribunal de grande Instance de Bobigny fait référence à un Procès Verbal d’une réunion entre Trac-Piste, TAS et Swissport … le 27 avril 2012, réunion « officielle », ce qui signifie des contacts « officieux » bien avant. Swissport nous joue du violon car avait largement le temps de procéder à un transfert dans de bonnes conditions, sauf que la pilule Swissport n’est pas passée !

Encore :
« Il n’y aura ni passe-droits ni favoritisme pour personne …. Ni le fait d’être proche de tel ou tel, ni le fait de crier haut et fort ne sera valorisé  ».

  • Foutage de gueule, dès la reprise la direction a « acheté » plusieurs salariés en leur proposant des promotions et des plannings à la carte, alors qu‘une soixantaine de collègues ont refusé la transfert du à la soi-disante impossibilité de conserver leur planning !

Puis :
« …nous avons entendu que nous refusions le dialogue social, il n’en est rien  »

  • AH bon ? cela fait plus de deux mois que nous demandons la tenue d’une « table ronde » pour négocier, sans réponse nous avons donc été obligé de saisir le Préfet du 93 pour qu’une réunion puisse se tenir.

Enfin, concernant le jugement du TGI de Bobigny :
« Cette décision NE CHANGE RIEN EN RIEN notre volonté de faire régner la discipline …  »

  • En clair, la direction pose ses fesses sur le jugement du tribunal ( ???) et nous la joue patron de combat … sauf que le problème n’est pas la « discipline » mais l’entourloupe qu’elle a voulu imposée aux salariés pour que le « coût social » du transfert soit le plus bas possible, cette phrase ne fait peur qu’aux moutons … et encore !?

 A propos de la note de service du 9 août :

Une note signée M. Briet Yannick, Responsable d’exploitation, menace de « sanctions » les salariés en grève et qui se trouvent devant le T2G, hors locaux de travail, pour « certains comportements » ( ??? ). Or, cela fait trois mois que cette grève est reconduite quotidiennement et nous n’avons jamais eu de plainte !
Enfin, M. Briet se trompe de rôle, ou alors il postule pour se faire embaucher par la police et si il veut sanctionner des grévistes - en suspension du contrat de travail - sur la voie publique … MDR !

 A propos de l’avenant au contrat de travail :

Rappelons que l’ordonnance du TGI de Bobigny annule les avenants imposés par Swissport … qui en propose un nouveau : ON N’EN VEUT PAS, ce que l’on exige c’est l’ ouverture de négociations pour de nouveaux accords collectifs … Swissport va avoir « le temps » pour négocier puisque le respect de l’article L. 1224 - 1 du Code du travail lui impose de respecter nos acquis durant 15 mois.

 SUD Aérien et les autres organisations syndicales organisent une AG le jeudi 16 Août, à 9 H puis 19 H 30 !

D’ici là l’ensemble des collègues n’ayant pas signé l’avenant seront présents. De plus, nous aurons récupéré nos anciens plannings, ce sera l’occasion de faire le point sur les actions à mener, sur la terrain et sur le plan juridique.

*La direction de Swissport a sur son tableau de chasse 4 collègues licenciés, des actions sur le terrain et devant les tribunaux seront menées pour obtenir leur réintégration, on ne lâche pas l’affaire !*


La mobilisation et la solidarité dont on fait preuve la grosse majorité d’entre nous ne passent pas inaperçus et ne seront pas oubliées. L’avenir appartient à celles et à ceux qui sont tournés vers demain et qui partagent la vision d’un collectif de travail où doivent régner le respect de la dignité du salarié, l’égalité et la fraternité dans le respect de la législation du travail !

  Restons dignes et solidaires   !

Articles les plus récents
Dans la même rubrique

archives Swissport
Pas d'autres articles dans la rubrique archives Swissport
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0