Accueil >Dossiers >TRANSFORM 2015

TRANSORM 2015 : C’EST NON !

vendredi 10 août 2012, par SUD Aérien PNC .


JPEG - 44.9 ko

Jeudi 26 juillet, l’UNSA   et le SNPNC   se sont prononcés massivement contre le projet Transform (pour la partie règles d’utilisation et rémunération de notre Accord Collectif) en refusant d’y apposer leur signature.

L’accord n’est donc pas valable, seule l’UNAC   étant d’accord pour le signer. ..La Direction ne peut pas, pour l’instant nous appliquer les nombreuses attaques contenues dans ce plan. Nous avons été seuls, chez SUD Aérien, pendant des mois à dénoncer haut et fort ce projet et à organiser une grève du 21 au 24 juin pour le bloquer. Beaucoup s’étonnaient de cette position isolée. Aujourd’hui elle est reprise par la grande majorité des PNC  .

Mais, il y a fort à parier que dans les jours, les semaines à venir, la Direction ne va pas laisser cette situation en état. Elle va donc certainement user de stratagèmes, de manipulations et de pressions auprès des 2 syndicats qui n’ont pas voulu signer.
La rentrée s’annonce particulièrement difficile….

L’ensemble de ce projet est inacceptable pour de multiples raisons ;

  • toutes les règles d’utilisation sont largement dégradées (que l’on soit sur CC  /MC   ou LC  ).
  • « l’effort » de 20% est largement sous-estimé puisque le nombre d’heures de vol augmente de plus ou moins 20% sans gagner plus.
  • réduction des compo-peq [1] sur la quasi-totalité des vols LC  .
  • augmentation de la charge de travail sur MC   et LC  .
  • instabilité des repos sur MC  /CC  .
  • dernier point, « l’intérêt majeur » pour nos dirigeants de ce projet (« taillé sur mesure » pour pallier aux incidents d’exploitation) est, sans aucun doute, la flexibilité.

En effet, cette dernière prend une place majeure car toute déstabilisation du planning (que ce soit de notre fait ou des incidents d’exploitation) ne nous permet plus d’avoir des TDS [2] stables.

C’est pour cette raison que ce projet est extrêmement néfaste et dangereux.
Il pèse donc lourdement sur notre santé, nos conditions de travail, de rémunération et sur nos vies personnelles et familiales (si on nous autorise à en avoir encore une !) car en collant au plus près des besoins de l’exploitation, nous sommes totalement à la merci du suivi et de la production. Etc.…

Ne vous y trompez pas, Transform n’est pas un projet transitoire , c’est un nouveau modèle économique…une nouvelle façon pour notre Direction de nous « gérer en quelque sorte » en nous pressant comme des citrons tout en nous maintenant une pression maximum !

Chez Sud Aérien, nous n’avons jamais cru que notre Compagnie était au bord du gouffre et nous n’y croyons pas plus maintenant…d’autant plus que le Groupe AF/KLM vient de publier fin juillet ses résultats pour le 1er semestre 2012 (janvier-juin)…

Pour le 2e trimestre, le Groupe a obtenu un résultat d’exploitation (avant amortissement, provisions et loyers opérationnels) de 607 millions d’euros, en progression de 20% pour le même trimestre de l’année 2011.
Le coefficient de remplissage augmente encore en passant à 82,8%.
Sur le dernier trimestre, la recette unitaire au SKO   [3] a augmenté de 6,1% quand le coût unitaire au SKO   n’augmentait, lui, que de 3,7%.

Ces indicateurs clefs montrent bien dans quel état de santé est le 3e Groupe mondial du secteur.

Si, par contre, la Direction annonce un résultat net du trimestre de -895 millions d’euros, c’est que dans leurs comptes, les financiers du Groupe ont bien « chargé la barque » :

  • 368 millions d’euros ont été provisionnés pour ….le plan de restructuration, essentiellement le plan de départs volontaires (PDV) de 2700 salariés au sol.
  • 454 millions d’euros ont été comptabilisés pour garantir les variations de couverture carburant.
  • sans oublier 22 millions de provisions complémentaires pour le fonds de retraite de KLM.

Pourquoi ne pas mettre nos salaires dans la dette la prochaine fois tant qu’ils y sont !

Nos dirigeants rivalisent d’ingéniosité pour nous faire croire qu’AF va droit dans le mur…il faut donc plomber le plus possible les résultats, alors que dans les faits, nous continuons à nous développer puisque plus d’un milliard d’investissement auront été réalisés au 1er semestre 2012...

Nous n’avons aucune raison de nous laisser faire et de laisser notre Direction mettre en pièce nos emplois et nos vies personnelles …Notre avenir en dépend !

Nous proposons un front syndical commun pour empêcher la Direction de nous imposer son projet.

Notes

[1Nombre d’hotesses et stewards selon le nombre de sieges passagers de l’avion

[2Temps de service

[3siège kilomètre offert

Articles les plus récents
Dans la même rubrique

TRANSFORM 2015
Pas d'autres articles dans la rubrique TRANSFORM 2015
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0