Accueil >ACTU >Communiqués de presse

COMMUNIQUE DE PRESSE DU 31 MAI 2012

Assemblée Générale des Actionnaires Air France

vendredi 1er juin 2012, par Bureau national .


Beaucoup de bruit autour de la prime de P.H. Gourgeon, mais les vrais problèmes sont ailleurs

Il y a eu beaucoup de communication médiatique sur la prime de 400000 euros de M.Gourgeon et la décision de l’Etat actionnaire de voter contre cette prime à l’Assemblée Générale d’aujourd’hui.

Chacun savait avant même l’AG que dans tous les cas celle-ci n’avait pas le pouvoir légal de s’opposer à cette prime touchée en octobre. Mais de plus, au delà de ces 400000 euros, peu de monde s’est étonné que, au total, M.Gourgeon ait touché 2.7 millions en 2011, dont plus de la moitié comme prime de départ ( incluant les fameux 400000 euros).

Dans tous les cas, cela montre bien que les Administrateurs et les dirigeants ne traitent évidemment ni les dirigeants ni les actionnaires comme ils traitent les salariés !

Pour les dirigeants des primes de centaines de milliers d’euros, pour les salariés des plans de blocage des salaires et des suppressions d’emplois.

Car derrière la prime de M.Gourgeon, le véritable scandale à Air France est le plan Transform 2015 qui met à bas nos accords collectifs, obtenus depuis des dizaines d’années, orchestre 8% de perte de pouvoir d’achat d’ici fin 2013 et promet la suppression de plusieurs milliers d’emplois.

La question n’est pas seulement celle des « départs contraints » sur lesquels le gouvernement promet d’être intransigeant.

La question qui se pose est plus simple : est-il normal qu’Air France bloque les salaires et supprime des milliers d’emplois alors qu’il a encore investi 1 milliard en 2011 et fait plus de 2% de croissance annuelle de trafic ? Air France n’est évidemment pas au bord du dépôt de bilan et la concurrence des low costs et des compagnies du Golfe ne l’empêche pas, elle-même, de continuer à progresser régulièrement.

Aujourd’hui Air France KLM fait 3% de Chiffre d’Affaire de plus qu’en 2008 avec 10% de salariés en moins. Et la promesse de la Direction, pour les années qui viennent, est une croissance annuelle de 2% avec au moins 3000 salariés de moins !!!

Le seul but de ce fameux plan « Transform 2015 » est bien de « transformer » nos emplois et nos salaires en profits, d’augmenter la marge opérationnelle comme le disent, par ailleurs, les dirigeants de la Compagnie.

Le Bureau national

Articles les plus récents
Dans la même rubrique

Communiqués de presse

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0