Accueil >ACTU >Tracts nationaux

Un steward menacé de licenciement chez Air France : un refus de la France métissée

Comme Sud aérien, signez la pétition de soutien...

mardi 11 décembre 2012, par Bureau national .


Mise à jour du 11/12/2012
Aboubakar Traoré, 38 ans, est steward chez Air France depuis 1998. Il porte depuis 2002 des tresses qui lui ont valu des remarques de la part de son employeur, puis des pressions. En 2009, il a donc saisi la Halde.
Lundi 10 décembre, le conseil de prud’hommes de Bobigny examinait l’affaire. Stéphane Coloneaux, maire adjoint (PCF) à L’Haÿ-les-Roses, y voit une France qui peine à lutter contre les discriminations.
Lire l’article du Nouvel Obs

9 Mai 2012
Comme Sud aérien, signez la pétition de soutien pour Aboubakar TRAORE !
AIR FRANCE doit véritablement tenir compte dans son règlement de la diversité ethnique de son personnel, ainsi que de l’évolution de la société, et La compagnie doit mettre fin aux poursuites engagées.

PÉTITION« HAIR FRANCE, TOUCHE PAS A NOS RACINES » par le COMITÉ DE SOUTIEN INTERNATIONAL À M. ABOUBAKAR TRAORÉ.

En 1999, M. Aboubakar TRAORE, français originaire de la Côte D’ivoire a été engagé comme steward par la compagnie AIR-FRANCE. Comme d’autres collègues masculins d’origine africaine, travaillant pour d’autres compagnies, il porte des tresses africaines (en forme de dread locks plaquées sur son crâne). Cette coiffe est également portée de nos jours, par une multitude d’afro-caribéens.

De ce fait, M. Aboubakar TRAORE n’avait jamais imaginé que cela pouvait nuire à l’image de la compagnie. AUCUNE DISPOSITION DU REGLEMENT DE AIR FRANCE N’INTERDISANT A UN STEWARD le port de fines tresses. Pourtant sa direction alla jusqu’à lui imposer le port d’une perruque, pour cacher sa coupe. Employé modèle, M. TRAORE s’est plié aux exigences de son employeur, non sans saisir la HALDE qui a reconnu que cette exigence ne tenait pas compte de la diversité ethnique des salariés et de l’évolution de la société française.

La HALDE a donc demandé à AIR FRANCE de faire évoluer son règlement dans ce sens, mais la compagnie a justifié son maintien par une modification fallacieuse de son règlement. Pour cause, elle n’a fait que remplacer le mot « classique » par le mot « homogène » pour désigner la norme à laquelle devrait se restreindre la coiffure du personnel masculin.

Pourtant le règlement d’Air France autorise expressément le port des tresses africaines pour les femmes, reconnaissant ainsi le caractère identitaire de cette coiffe. Le règlement ne l’interdit pas aux hommes, et ne le pourrait pas, sans créer une discrimination injustifiée au regard des lois Auroux (article L 1321-3 code du travail).

Curieusement, l’organisme succédant à la HALDE, le « Défendeur des droits » semble désormais approuver la position de la compagnie AIR FRANCE sans justifier ce revirement de position :
Telle que la situation se présente, la position d’AIR FRANCE et du « DEFENSEUR DES DROITS » EST UNE ATTEINTE AU RESPECT DÛ AUX ORIGINES AFRICAINES DE M. TRAORE.

L’exigence du port d’une perruque de type européen pour cacher des cheveux de type africain est une mesure discriminatoire et vexatoire :
qu’on imagine une entreprise africaine exigeant de son salarié d’origine asiatique ou européenne le port d’une perruque africaine ! Cette humiliation qui a duré 4 ans et 9 mois et la pression continue ont plongé M. Aboubakar TRAORE dans une dépression. En effet, il n’a cessé de se demander si ce qu’on lui reprochait n’était pas le rappel de ses origines africaines à travers une coiffure « classique », exempte de toute provocation et parfaitement adaptée au caractère multiculturel de la société française, ainsi qu’à la diversité ethnique que la HALDE a demandé à AIR FRANCE de respecter.

Le 3 avril, M. TRAORE était convoqué à un entretien préalable à une sanction disciplinaire. Le 7 mai, une conciliation a lieu devant le conseil de prud’hommes.

Nous vous tiendrons donc informer d’une mobilisation qui aura lieu avant le 7 mai pour soutenir Mr TRAORE, conscient que l’expérience discriminante qu’il traverse a déjà été vécu ou aurait pu l’être par n’importe lequel ou laquelle d’entre nous.

Solidaires  , nous invitons tous les individus, groupes ou associations à signer cette présente pétition pour affirmer les exigences suivantes :
AIR FRANCE doit véritablement tenir compte dans son règlement de la diversité ethnique de son personnel, ainsi que de l’évolution de la société.
La compagnie doit mettre fin aux poursuites engagées contre Aboubakar TRAORE.

le COMITÉ DE SOUTIEN INTERNATIONAL À M. ABOUBAKAR TRAORÉ.

Contact mail : hairfrancetouchepasnosracines gmail.com

contact facebook : facebook.com/Hairfrance-touchepas Nos-racines

lien vidéo : http://www.dailymotion.com/video/xpwej1_discrimantion-air-france-s-acharne

I. PREMIER/E/S SIGNATAIRES

A. ÉLU/E/S DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

1. Philippe Châtelain (conseiller municipal de Noidans-lès-Vesoul, Haute-Saône, conseiller à la communauté d’agglomération de Vesoul, porte-parole d’EELV | Europe Écologie Les Verts Vesoul-Gray) ;
2. Stéphane Coloneaux (adjoint au maire de L’Haÿ-les-Roses, Val-de-Marne, délégué aux droits de l’homme, aux métissages, au devoir de mémoire et aux anciens combattants - ancien porte-parole du PCF | Parti communiste français - vice-président de l’Aden | Association de descendants d’esclaves noirs et leurs amis) ;
3. Éliane Romani (adjointe au maire de Thionville, Moselle, membre du conseil fédéral d’EELV) ;
4. Louis Mohamed Seye (adjoint au maire de Fontenay-/s-Bois, Val-de-Marne) ;

B. SYNDICATS D’AIR FRANCE

5. Sud Aérien (sud-aerien.org) ;

C. AUTRES ORGANISATIONS EUROPÉENNES, AMÉRICAINES ET DE L’OCÉAN INDIEN

6. AID | Association Initiatives dionysiennes (La Réunion, France, océan Indien, aid97400.lautre.net) ;
7. APIPD | Association pour l’information & la prévention de la drépanocytose ;
8. Bana Mboka (Bruxelles, Belgique, Europe) ;
9. Bi’cause (Paris, France, Europe, bicause.pelnet.com) ;
10. Can | Collectif anti-négrophobie (Collectif Non à Guerlain ! Non à la négrophobie !) ;
11. Collectifdom | Collectif des Antillais, Guyanais, Réunionnais & Mahorais (Paris, France, Europe) ;
12. CQFD | Conseil des quartiers de France pour la diversité (Gennevilliers, Hauts-de-Seine, France, Europe) ;
13. Égalité (Belgique, Europe, www.egalite.be) ;
14. Faac | Fédération des associations africaines & créoles (France, Europe) ;
15. FAU | Fédération des associations ultramarines de Midi-Pyrénées (France, Europe) ;
16. Fédération Total Respect | Tjenbé Rèd (Fédération de lutte contre les racismes, les homophobies & le sida, Rivière-Pilote, Martinique, France, Amériques) ;
17. LDH | Ligue des droits de l’homme et du citoyen (Guyane, France, Amériques) ;
18. Sasod | Society Against Sexual Orientation Discrimination (Guyana, Amériques) ;
19. Vela | Vigilance lesbienne, gaie, bi, trans & intersexe Aix-en-Provence (France, Europe) ;

D. SIGNATAIRES INDIVIDUEL/LE/S AUX AMÉRIQUES, EN BELGIQUE, EN ITALIE, AU ROYAUME-UNI, DANS L’HEXAGONE ET DANS L’OCÉAN INDIEN

20. Nelly Ambert (association Bi’cause, Paris, France, Europe) ;
21. Frank Anretar (président de la Faac, Noisy-le-Grand, France, Europe) ;
22. David Auerbach Chiffrin (président de la Fédération Total Respect | Tjenbé Rèd, Rivière-Pilote, Martinique, Amériques) ;
23. Célia Baudu (syndicaliste et militante associative à Aix-en-Provence, France, Europe) ;
24. Anne-Marie Baigue (attachée d’administration, Rémire-Montjoly, Guyane, Amériques) ;
25. Alfred Breitman (écrivain, artiste et défenseur des droits humains, Italie, Europe) ;
26. Françoise Cabanac (artiste, adhérente de l’association Uraca | Unité de réflexion & d’action des communautés africaines, Paris, France, Europe) ;
27. Lounès Chikhi (chercheur au CNRS | Centre national de la recherche scientifique, Toulouse, France, Europe) ;
28. Eddie Clarke (Glasgow, Écosse, Royaume-Uni, Europe) ;
29. Sylvie Cornu (enseignante, Roura, Guyane, France, Amériques) ;
30. Léon Crémieux (syndicaliste, Roissy-en-France, Europe) ;
31. Daniel Dalin (président du Collectifdom, Saint-Denis, France, Europe) ;
32. Cristina de Francisci (assistante pédagogique, Kourou, Guyane, Amériques) ;
33. Julie Fredus (guitariste, Paris) ;
34. Steed Gamero (photographe et défenseur des droits humains, Italie, Europe) ;
35. Christine Houblon (présidente de la FAU | Fédération des associations ultramarines de Midi-Pyrénées, France, Europe) ;
36. Jenny Hippocrate-Fixy (présidente de l’APIPD) ;
37. Annick Joulin (Conflans-Sainte-Honorine, Yvelines, France, Europe) ;
38. Laurence Lascary (productrice, De l’Autre côté du périph’, Montreuil-/s-Bois, France, Europe) ;
39. Roberto Malini (écrivain, poète et défenseur des droits humains, Italie, Europe) ;
40. Romain Mbiribindi (association Afrique Avenir, Paris, France, Europe) ;
41. Momi M’buze (président de l’ASBL Bana Mboka, Bruxelles, Belgique, Europe) ;
42. Brice Nkonda (président du CQFD | Conseil des quartiers de France pour la diversité (Gennevilliers, Hauts-de-Seine, France, Europe) ;
43. Thierry Parenty (chef d’entreprise, Cayenne, Guyane, France, Amériques) ;
44. Fabio Patronelli (artiste et défenseur des droits humains, Italie, Europe) ;
45. Matteo Pegoraro (écrivain et défenseur des droits humains, Italie, Europe) ;
46. Maria Vazquez Perez (infirmière, adhérente de l’APGL | Association des parents & futurs parents gais & lesbiens, Mouans-Sartoux, Alpes-Maritimes, France, Europe) ;
47. Dario Picciau (cinéaste, artiste et défenseur des droits humains, Italie, Europe) ;
48. Régine Privat (secrétaire générale du Collectifdom, Paris, France, Europe) ;
49. Audrey Regna (consultante, Délégation Interministérielle pour l’égalité des chances des Francais d’outre-mer, Paris, France, Europe) ;
50. Hervé Rey (syndicaliste, UGICT-CGT   PNC   Air France | Union générale des ingénieurs, cadres & techniciens - Confédération générale du travail - Personnel naviguant commercial Air France, www.ugictpncaf.fr), Roissy-en-France, Europe) ;
51. Shirine Sabéran (Paris XVIIIe, France, Europe) ;
52. Nordine Saïdi (porte-parole d’Égalité, Belgique, Europe) ;
53. Mariam Seri Sidibe (CLKP | Continuité Liyannaj Kont Pwofitasyon, NPA | Nouveau Parti anticapitaliste, Val-de-Marne, France, Europe) ;
54. Joel Simpson (co-chairperson of Sasod | Society Against Sexual Orientation Discrimination, Guyana, Amériques) ;
55. Jean-Marc Tagliaferri (membre du conseil fédéral d’Europe Écologie Les Verts, président d’AID | Association Initiatives dionysiennes, La Réunion, France, océan Indien) ;
56. Bernard Tourtelier (Villecien, Yonne, France, Europe) ;
57. Lise Tourtelier (psychologue, Haute-Savoie) ;
58. Maud Tourtelier (bibliothécaire, Paris, France, Europe) ;
59. Thierry Verson (chef d’entreprise, Kourou, Guyane, France, Amériques) ;
60. Nicole Ziani (NPA | Nouveau Parti anticapitaliste, AFPS | Association France Palestine Solidarité, Gard, France, Europe)

II. BUREAU EXÉCUTIF
DU COMITÉ DE SOUTIEN
INTERNATIONAL
À M. ABOUBAKAR TRAORÉ

A. Sud Aérien ;
B. Faac (Fédération des associations africaines & créoles) ;
C. Fédération Total Respect | Tjenbé Rèd (Fédération de lutte
contre les racismes, les homophobies & le sida) ;
D. ANC (Alliance noire citoyenne)

Voir en ligne : http://www.petitions24.net/petition...

Articles les plus récents
Dans la même rubrique

Tracts nationaux

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0