Accueil >Sections >PNC Air France

ACCORD DE CADRAGE ET DE METHODOLOGIE PNC… !

AIR France EN REVAIT… L’UNSA, LE SNPNC ET L’UNAC L’ONT FAIT !!

samedi 21 avril 2012, par SUD Aérien PNC .


Mardi 20 mars, l’UNSA  , le SNPNC   ET L’UNAC   ont pris la responsabilité de signer l’accord de cadrage et de méthodologie qui va permettre à notre Direction de dégager plus de 20% de productivité sur notre dos en bradant notre profession.

En effet, ces 3 syndicats n’auront pas mis beaucoup de temps à céder sous la pression de nos dirigeants qui rêvaient d’anticiper la négociation de notre futur Accord Collectif… pour revoir à la baisse nos conditions de travail de travail ,de rémunération, d’utilisation et de sécurité et ce dans le plus grand mutisme !

En signant cet accord de cadrage, l’UNSA  , le SNPNC   et l’UNAC   ont accepté de négocier dans la hâte la majorité des thèmes de notre futur Accord Collectif tels que la rémunération, les règles d’utilisation, les classes et les échelons, les ratios PAX  /PNC  , les indemnités repas etc…qui vont être « bâchés » d’ici fin juin 2012.
D’autres points complémentaires seront négociés pour le mois de décembre 2012 ; il s’agit entre autres de la cessation d’activité et de la protection sociale.

Afin de négocier notre Accord Collectif Global, l’UNSA  , le SNPNC   et l’UNAC   disposaient de plus de 12 mois mais ils ont décidé de ne disposer que de 2 mois pour les premiers thèmes et de 6 mois pour les seconds !

Dans le plan « Transform », il est clairement dit que ce réseau n’est plus compétitif …pour le « redresser », notre Direction compte baisser les coûts et « reconquérir la clientèle » grâce à un produit à la « hauteur » des espérances de nos passagers et à un « changement profond de l’approche client vers plus d’empathie, de présence et de pro activité » (d’après M. de Juniac).En clair, les méthodes de service vont « évoluer » en détériorant nos conditions de travail à bord…nous allons devoir être plus productifs et avec le sourire s’il vous plaît ! Exit la fatigue !

Et cela tombe à point, puisque qu’il n y a plus de Protocole de service mais seulement des méthodes...AF a donc tout loisir de les modifier à sa convenance.

Cependant une question demeure …Avec un taux de remplissages de plus de 85%...quelle est la clientèle que nous allons devoir reconquérir ???

Notre Direction étudie plusieurs pistes et elle n’a toujours pas terminé à ce jour …

Elle compte tout de même bien augmenter, entre autres, la productivité de nos rotations et modifier le produit Prémium ainsi que le produit servi en cabine. Les charges de travail à bord vont donc continuer à augmenter !

Quant au service « Voyageur » rien ne va plus…bien sûr ! …nos dirigeants ont d’ailleurs mandaté des « experts » pour élaborer plusieurs pistes et sortir de cette soi-disant mauvaise passe…en gardant les compo peq actuelles !

Et là aussi, cela tombe à pic puisque nous n’avons plus de Protocole de service !

Ce secteur semble être, pour l’instant, le plus grand chantier car il va, apparemment, être calqué sur celui de la note « Bases Province » ! (qui ne peut être un accord puisque seule l’UNAC   l’a signée).

Plus de repos stables codifiés S mais des J (appelés journées d’inactivité),apparition de la notion de double activité, plus de repos minimal nocturne de 9h,des rotations dont les TSV sont tous supérieurs à 9h, un nombre d’heures de vol qui ne baisse pas quand on a des congés annuels etc.… un véritable conte de fées de productivité

D’ores et déjà, nous avons tous reçu chez nous, une lettre de notre Direction, nous avertissant que nos IKV allaient se transformer d’un coup de baguette magique en IKS, ce qui va avoir pour effet de nous faire perdre 30% de ces indemnités, et ce, ad vitam aeternam !

Seul Accord qui ne pouvait apparemment pas être dénoncé, parce qu’il est à durée déterminée, notre Accord Collectif Global l’a pourtant été par les 3 organisations syndicales représentatives avec beaucoup d’anticipation !
AF « surfe » sur la vague de la crise économique et s’appuie sur des chiffres en les manipulant pour nous faire croire que nous sommes au bord du gouffre financier et que nous risquons de perdre nos emplois.

C’est pour cette raison qu’elle a eu besoin de négocier dans les plus brefs délais (car l’illusion de cette crise dévastatrice ne durera pas…) pour se débarrasser du seul garde-fou qui restait…notre Accord Collectif Global !
En faisant signer « l’accord de cadrage et de méthodologie PNC   » à l’UNAC  , au SNPNC   et à l’UNSA  , notre Direction a réussi à les rallier à sa cause tant ces derniers reprennent à leur compte de tels propos…

Pire encore, les administrateurs que vous avez élus lors des Elections du Conseil d’Administration en mai 2010 (qui se trouvent être des élus syndicaux de plusieurs organisations ; FO, la CFDT  , le SNPL  , la CGC, l’UNSA   et la CGT  ) vont encore plus loin que cette dernière dans leurs propos dans la lettre commune des Administrateurs AF (via nos casiers) pour dresser un tableau plus qu’alarmiste…tant et si bien que notre Direction a dû écrire un démenti et apporter quelques « précisions » (sur le site AF/KLM) pour ne pas affoler les investisseurs et les actionnaires !

Lors des Elections de mars 2011, ces 3 organisations syndicales s’étaient présentées à vous comme des syndicats combatifs et désireux de défendre notre profession !

En signant cet accord et en relayant de tels propos, ils ne vont que précariser nos emplois et accepter les projets les plus productifs et inacceptables d’AF… 

NON …notre Entreprise ne va pas mal et NON nous ne sommes pas au bord du gouffre financier !!!!
D’ailleurs, la Direction financière qui nous a soi-disant mis dans le marasme, n’a pas changé …c’est toujours la même !
Ce qui est vrai en revanche, c’est qu’AF cherche par tous les moyens à faire remonter le cours de l’action AF et à faire des économies coute que coute pour pouvoir dégager un maximum de cash et réaliser ainsi tous les investissements qu’elle désire !

Pour pouvoir arriver à ses fins, nos dirigeants ont décidé d’agiter (et ce au paroxysme) le spectre de la crise (avec l’aval des organisations syndicales) pour nous faire accepter toutes ces mesures inacceptables en méprisant nos conditions de travail, de règles d’utilisations, de rémunération et de sécurité.

Que nous soyons sur LC  /MC   ou CC  , nous sommes tous concernés car si au début notre Direction a pointé du doigt le MC   et le CC   comme des mauvais élèves, elle n’épargne plus le LC  .

Ne les laissons pas faire… Nous devrons nous mobiliser dans les semaines à venir car RIEN ne justifie d’accepter de telles mesures !

Mots-clés

Sur le Web

Il n’y a pas de site à cette adresse

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0