Accueil >ACTU >Tracts nationaux

TOUS ET TOUTES EN GREVE LE 30 MARS CONTRE TRANSFORM 2015

vendredi 23 mars 2012, par Bureau national .


POUR DEFENDRE LES ACQUIS DE NOS ACCORDS ET CONVENTIONS…

…CONTRE LA BAISSE DES SALAIRES ET LES SUPPRESSIONS DE POSTES

La Direction du Groupe a voulu tétaniser les syndicats et le personnel en faisant croire que la compagnie est au bord du gouffre, « dans le rouge » titre Concorde.

En faussant les chiffres, et en jouant sur un sentiment de panique, MM. De Juniac, Calavia et Spinetta voudraient,en quelques mois, mettre à bas des acquis vieux de plusieurs décennies. Ils voudraient aussi nous imposer des baisses de pouvoir d’achat de plus de 8%, alors que le coût de la vie (logements, énergie, alimentation) ne cesse d’augmenter. La visibilité de leur projet est très claire : à nous de s’y soumettre ou de s’y opposer !!!

La phase 1 avait pour but de baisser notre pouvoir d’achat, nous voler 3 jours d’hiver, bloquer les embauches….la phase 2 veut mettre en œuvre la casse de nos accords !!

Pourtant, le trafic, le chiffre d’affaires, les investissements, les projets de développement sont tous à la hausse.

Pour mener à son terme cette sale besogne, la Direction veut aboutir, à marche forcée – d’ici fin juin-, à la signature de nouvelles conventions et à la mise à bas de nos accords RTT. Aujourd’hui, la Direction pense pouvoir se frotter les mains : elle a obtenu la signature au sol de la CFDT  , FO, CGC et UNSA   pour l’accord de cadrage, par lequel ces syndicats reconnaissent le bien fondé des objectifs de Transform 2015, notamment la recherche de 20% de gains de productivité supplémentaires, et acceptent cette perspective comme cadre pour la renégociation accélérée de nos accords.

SUD Aérien rejette totalement une telle perspective qui vise à baisser notre masse salariale, la qualité de nos emplois, dans le seul but d’augmenter la marge financière du Groupe. Le rôle des syndicats aujourd’hui doit être au contraire d’informer sur la réalité des comptes de l’entreprise et de mobiliser massivement pour s’opposer à la casse de nos acquis.

Quand le trafic et le Chiffre d’Affaire progressent de 4 à 6%, la question n’est pas de savoir si nous allons éviter les licenciements !!!! Par contre elle est bien de savoir si nous allons défendre nos salaires, nos conditions de travail ou accepter de se faire tondre pour engraisser les futurs dividendes des actionnaires d’AF/KLM ….et continuer de payer des billets quasiment gratuits et des retraites chapeaux de plusieurs centaines de milliers d’euros à nos cadres dirigeants !!!!

Le 30 mars, la Direction compte faire avaliser par le CCE ses accords de cadrage, machines de guerre contre nos acquis. Aussi, SUD Aérien appelle à se mettre en grève massivement ce jour-là, comme nous l’avons fait avec succès le 10 février, sous les modalités définies localement.

Nous déplorons que les autres syndicats aient préféré nous tenir à l’écart de l’intersyndicale nationale, mais cela n’entame ni notre détermination, ni notre volonté de rassembler l’ensemble des salariés autour d’un axe simple :

« ON NE LACHE RIEN !!!!! »

LE 30 MARS, TOUTES ET TOUS EN GREVE DE 1H A 24H

Articles les plus récents
Dans la même rubrique

Tracts nationaux
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0