Accueil >Sections >SGH - groupe 3 S Alyzia >Archives Trac-Piste

Prime d’hiver

vendredi 28 janvier 2011, par SUD Aérien Trac-Piste .


Le 9 décembre 2010 était prévue une réunion avec les syndicats pour discuter de la mise en place et des modalités de versement d’une prime d’hiver.

Seul SUD Aérien était présent, nous avons argumenté auprès de la direction pourquoi les salariés revendiquaient la prime d’hiver : conditions climatiques et les vols chargés qui causent des conditions de travail difficiles !

La direction a reconnu la justesse de notre argumentation… même si le niveau de la prime est encore loin de ce que nous avons demandé : 200 € nets au lieu de 600 € demandés.

Par ailleurs, la direction voulait échelonner la prime sur 4 mois, elle a accepté de descendre à 3 mois après notre intervention.

La prime sera calculée au prorata des jours travaillés ( décembre, janvier, février ) et sera versée fin mars.

Entretien avec le nouveau directeur, M. José Mussard

Une délégation SUD Aérien a eu un entretien le 5 janvier avec le nouveau directeur. Nous lui avons exposé les gros disfonctionnement de la société :

  • Matériels pourris : après notre intervention, 13 nouveaux Charlattes sont arrivés sur un total de 52 futurs nouveaux Charlattes qui remplacera totalement le parc Charlattes.
  • Effectifs : énorme problème d’effectifs dans l’entreprise : nous en sommes à 50 % d’intérimaires certaines vacations. La direction s’engage à embaucher 6 intérimaires à partir de février. SUD Aérien revendique l’embauche de ces intérimaires sur le seul critère de l’ancienneté, et de plus à 6 embauches nous sommes encore loin du compte !
  • Accidents de travail : nous avons dit au directeur que nous tirons la sonnette d’alarme. En effet, un tiers de l’effectif est en AT. Par ailleurs, nous avons rappelé l’expertise commanditée par le CHSCT qui a été rendue au mois juin, et qui a conclu à une situation catastrophique en termes de conditions de travail au sein de l’entreprise.
  • … /…

Conséquences de cette situation : de plus en plus de salariés en situation d’inaptitude !
Ainsi, rappelons le cas de M. Mebtoul ayant du subir une opération à l’épaule et le dos, comme beaucoup d’autres de nos collègues, qui a été licencié sous prétexte d’altercation avec un supérieur hiérarchique, alors que la véritable raison est que la direction veut se débarrasser des salariés qui, arrivés en bonne santé dans l’entreprise, ne sont plus considérés comme productifs par la direction parce qu’handicapés par des années de mauvaises conditions de travail.

Si nous continuons à accepter de travailler dans de telles conditions : personne n’est à l’abri !

SUD Aérien revendique une véritable action de la direction, avec les syndicats et le CHSCT, pour aboutir à un accord d’entreprise sur les conditions de maintien dans l’entreprise des salariés en restriction médicale déclaré inapte par la médecine du travail !

Nous demandons une réunion d’urgence auprès de la direction à ce sujet !

SUD Aérien n’est plus majoritaire au CE depuis septembre 2010 !

En effet, nous avons passé une alliance avec la CGT   pour continuer à gérer le CE dans l’intérêt des salariés et pour éviter que le CE tombe dans les mains de FO…. C’est à dire de la direction. Rappelons que l’élu FO collège maîtrise a été élu grâce aux membres de la direction, et il a été aussi élu secrétaire du CE grâce à la voix de la direction en la personne de M. Roussaux … son père spirituel !

Notre collègue élu SUD Aérien Raleme Bendjebbour a été élu grâce a notre alliance avec la CGT  . Mais, le vent a tourné lors du dernier CE, R. Bendjebbour a démissionné de son poste de trésorier … la CGT   ayant choisi de faire alliance avec FO, nous avons donc décidé de nous retirer du CE, puisque nous sommes devenus minoritaires.

Nous demandons toutefois à nos collègues de FO et de la CGT   d’aller au charbon auprès du tribunal pour récupérer les 40 000 € qui manquent au CE … ce qu’avait prévu de faire SUD Aérien, avant d’être trahi. De plus, la subvention 2011 s’élevant à environ 80 000 €, c’est donc 120 000 € que les élus FO et CGT   doivent récupéré pour les activités du CE.

Rappelons que le CE n’a pas que le seul but de vendre des billets spectacles ou autres mais il a aussi une fonction importante, celle de faire respecter le Code du travail, les horaires, les conditions de travail, la médecine du travail, etc …. Le CE peut aussi désigner des experts pour contrôler la politique économique de la direction.

Le CE doit rester un outil de contre pouvoir dans l’intérêt de tous les salariés … ainsi il n’y a qu’à lire les ordres du jour du CE : on parle de boite de chocolats alors que les problèmes importants rencontrés par les salariés ne sont pas abordés.

Le procès verbal du CE de novembre 2010 fait état de la présentation des comptes et la gestion par l’ex secrétaire SUD Aérien : le solde est positif d’environ 4500 € ( sur 40 000 € de subvention … et il manque toujours 40 000 € à cette somme ).

L’ancien bureau a anticipé pour les futures vacances 2011 ( Espagne et Argelès sur mer, week end Center Park …) Toutes demandes concernant la billetterie, les vacances, tout ce qui concerne le CE … allez voir M. Jean Mussard !

Articles les plus récents
Dans la même rubrique

Archives Trac-Piste
Pas d'autres articles dans la rubrique Archives Trac-Piste
Mots-clés

Sur le Web

Il n’y a pas de site à cette adresse

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0