Accueil >ACTU >Tracts nationaux

SALAIRES 2010

LE PERE NOEL SENTAIT LE SAPIN !!!

mercredi 19 janvier 2011, par Bureau national .


150 euros, 200 euros, 300 euros….. Combien avez-vous perdu sur votre salaire en 2010 pour remplir la hotte d’Air France ?

En effet, comme nous vous l’avions dit en avril 2010, au moment de la signature de l’accord salarial 2010, celui-ci (signé par CFDT  , FO, CGC, CFTC et SNPL  -ALPA….) était « historique ». Pour la première fois depuis 1997, la Direction avait réussi à faire signer un accord prévoyant une baisse de la valeur du point vis-à-vis de l’indice INSEE.
Pratiquement, en 2010, la valeur du point aura augmenté de 0.8% quand l’indice des prix INSEE, lui, aura augmenté de 1.8%. Perte sèche fin 2010 sur nos salaires : 1% !!!!!
Donc, de 150 à 300 euros de perte de pouvoir d’achat cumulée, mois après mois, au cours de l’année 2010. Car évidemment, la direction a fait accepter aux signatures non seulement 0.8%, mais échelonné le plus tard possible dans l’année (0.4% en août et 0.4% en décembre).
Nous finissons 2010 avec un point Air France qui aura perdu 1.1% de sa valeur par rapport à janvier 2009 ! Belle progression salariale !!!
Depuis deux ans, nos salaires se traînent loin derrière l’indice INSEE.

Et n’oublions jamais que l’indice INSEE n’a qu’un lointain rapport avec les vraies augmentations des dépenses des ménages. Exemples d’augmentation 2010 :
Fruits et légumes +5%, énergie + 12.5%, Gaz +13.7%, Carburants +15%, poisson 8%,
tabac +5.8%, etc…

….ET LES IKV ?.......11% de chute !!!!

De la même manière, l’augmentation des IKV de 4% au 1er janvier 2011 va être loin de rattraper l’augmentation de 15% du prix des carburants.

PENDANT CE TEMPS-LA …….Rappelons que Pierre Henri Gourgeon a reçu lui comme rémunération brute 2009/2010 : 750000 euros de rémunération fixe (soit 25% d’augmentation par rapport à 2008/2009) et 150000 euros de bonus pour sa gestion efficace…..Comme quoi, là aussi, la crise de 2008/2009 a eu bon dos !!!

Tout au long des deux années qui viennent de s’écouler, la Direction a utilisé abondamment l’argument choc de la crise-qui-risquait-de-mener-AF/KLM-à-la-faillite pour supprimer des milliers d’emplois au sol et baisser notre pouvoir d’achat. Cela n’empêche pas les dirigeants d’AF/KLM de soigner leur propre rémunération !!!....Et leur retraite puisqu’Air France finance, pour près de 20 millions par an, un fonds de retraite supplémentaire pour 34 hauts cadres de la compagnie…..Sans commentaires !!!

Le Bureau national SUD Aérien – janvier 2011

Articles les plus récents
Dans la même rubrique

Tracts nationaux
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0