Accueil >Sections >Bruneau Pégorier Catering

Elections au Conseil Administration Air France, à B.P.C. Les salariés de BPC placent SUD en première organisation syndicale de l’entreprise

vendredi 28 mai 2010, par SUD Aérien BRUNEAU PEGORIER CATERING.


Le Mesnil-Amelot le 28 mai 2010

La direction a été amèrement surprise du résultat des élections au Conseil d’Administration d’Air France sur Bruneau Pégorier Catering. Et les syndicats de BPC qui ne sont pas les derniers à se vanter de leurs résultats après chaque élection, ont été d’un admirable silence pour ne pas dévoiler les résultats de cette élection.

Notre syndicat SUD, à peine créé depuis un an, fait une spectaculaire percée en obtenant près de 64% des voix des électeurs de BPC ayant voté.

Nous remercions les salariés qui ont voté pour SUD, et qui nous ont confirmé que la création et l’existence de SUD sur BPC était largement justifiée. Un tel score démontre qu’il existe une proportion très importante de salariés qui ne sont pas satisfaits des organisations syndicales de BPC depuis plusieurs années. Une partie importante des travailleurs de BPC a compris notre préoccupation, de créer un syndicalisme combatif, solidaire, revendicatif et attaché à défendre les intérêts des salariés de l’entreprise, sans marchandage en coulisse pour quelques-uns.

L’élection au Conseil d’Administration d’Air France n’a mobilisé que 21% des salariés de BPC. Les conditions d’organisation du vote, par internet, ont contribué à éloigner les salariés, qui n’utilisent pas internet, de la participation à ce vote. Nous invitons donc tous les salariés qui nous soutiennent à nous rejoindre, pour renforcer notre organisation syndicale au quotidien, et pour confirmer ce résultat prometteur aux prochaines élections professionnelles d’avril 2011.

Ce résultat est un encouragement à tous les salariés qui veulent se défendre contre les projets néfastes de la direction. Nous nous sommes créé, en avril 2009, pour imposer l’application de la convention collective transport aérien personnel au sol, qui avait été obtenu par une procédure judiciaire. Depuis juillet 2009, la direction de BPC manœuvre et utilise les mois pour remettre en cause les acquis du personnel. Les salariés constatent que la direction n’a payer immédiatement qu’une partie de ce qu’elle doit, en utilisant les pressions pour faire accepter des transactions, utilisées pour escamoter nos droits.

Pour imposer le respect de nos droits et de nos acquis,
C’est en luttant ensemble pour nos payes et le niveau de vie de nos familles

Articles les plus récents
Dans la même rubrique

Bruneau Pégorier Catering
Pas d'autres articles dans la rubrique Bruneau Pégorier Catering
Mots-clés

Sur le Web

Il n’y a pas de site à cette adresse

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0